Les avantages de menuiserie double vitrage en bois

double vitrage en bois

La menuiserie double vitrage en bois est une des façons pour concevoir vos fenêtres. Elle est différente d’une fenêtre classique, car elle est constituée de deux vitres séparées par une couche d’air. Son usage engendre de nombreux avantages. Ainsi, la fenêtre à double vitrage a brusquement attiré le grand public.

Définition et type du double vitrage

À l’inverse d’une fenêtre classique qui est formée d’une simple vitre entourée par des menuiseries en bois, en PVC ou en aluminium, les fenêtres à double vitrage sont constituées de deux vitres (une vitre intérieure et une vitre extérieure) qui sont séparées par une couche d’air immobile nommée «une lame». Grâce au développement de la technologie, au minimum six types de fenêtres à double vitrage peuvent être rencontrés : le double vitrage avec une lame d’argon, le double vitrage antieffraction, le double vitrage anti-réfléchissant, le double vitrage chauffant, le double vitrage classique et le double vitrage peu émissif. À part ces formes, il existe également des fenêtres double vitrage oscillo battant ayant un caractère coulissant.

Les avantages de menuiserie double vitrage en bois

L’utilisation de bois pour votre fenêtre est une option esthétique et naturelle. Si on considère le bilan du dioxyde de carbone, le bois est un matériau de construction écologique en plus d’être une matière naturelle plus facile à  recycler. Ce type de fenêtre a également un caractère d’isolation très intéressant. La mise en place de fenêtres à double vitrage renforce significativement l’isolation thermique de la maison. Selon certaines études relatives à cette menuiserie, l’isolation est renforcée de 30 à 40 % en utilisant ce type de vitrage avec menuiserie en bois. En effet, elle ne bloque toute fuite de chaleur pendant l’hiver. L’isolation acoustique est aussi améliorée notamment pour les habitations situées dans des zones urbaines bruyantes. La fenêtre à double vitrage garantit d’autant plus une meilleure sécurité.

Quelques inconvénients du double vitrage en bois

Les fenêtres en bois exigent pas mal d’entretiens périodiques soit environ tous les 5 ans selon l’exposition au rayonnement solaire et aux intempéries. Souvent, le bois sèche rapidement surtout pour le cas des bois plus foncés. En plus, ils sont plus lourds comparés au PVC ou à l’alu. Et ce type de menuiserie est plus onéreux. Certes le double vitrage offre une meilleure étanchéité, mais pour assurer le passage d’air ou d’humidité dans un bâti ancien, il faut faire installer un système de ventilation et d’aération.